R-EVE : Écrire et dessiner la Seconde Guerre mondiale et l’Occupation de la France (Centres d’observation, 1943-1958)

La collection « R-EVE : Écrire et dessiner la Seconde Guerre mondiale et l’Occupation de la France » se compose d’une sélection de 258 documents (159 rédactions, 96 dessins, 2 exercices d’histoire et 1 correspondance), produits par 195 garçons et 30 filles, elle invite à une découverte de l’expérience adolescente de la Seconde Guerre mondiale et de l’Occupation de la France. Ces documents proviennent des dossiers d’adolescents placés dans les Centres d’observation de la Justice des enfants de la région parisienne entre 1943 et 1958, à savoir, le centre de Chevilly-Larue pour les filles (Fonds d’archives du centre d’observation et de rééducation de Chevilly-Larue, Archives départementales du Val-de-Marne) ; le centre de Savigny-sur-Orge (Fonds d’archives du centre d’observation de Savigny-sur-Orge, Archives départementales de l’Essonne) et de la Maison d’éducation surveillée de Fresnes (Fonds d’archives de la Maison d’éducation surveillée de Fresnes, Archives départementales du Val-de-Marne) pour les garçons. Cette collection se compose de deux sous-ensembles chronologiques, intitulés « Écrire et dessiner pendant le conflit (1943-1945) » (141 données) et « Écrire et dessiner après le conflit (1946-1958) » (117 données).


Une réponse favorable, moyennant anonymisation, à la demande de dérogation pour la consultation, publication et mise en ligne en accès libre de ces dessins et rédactions, adressée à la direction des Archives de France et au ministère de Justice a été donnée au porteur IHTP (CNRS-P8) du projet R-EVE (septembre 2021). Le projet de mise en ligne de cette collection a également fait l’objet d’une déclaration par le porteur IHTP (CNRS-P8) du projet R-EVE, au délégué à la protection des données de l’Université de Paris 8 et est enregistré dans le registre des traitements de Paris 8 (février 2023).

Ces documents ont été sélectionnés, anonymisés, décrits, analysés et exploités scientifiquement par Franciele Becher doctorante à l’IHTP dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat en Histoire, en cours à l’Université de Paris 8, portant sur le récit et les expériences adolescentes de la Seconde Guerre mondiale, sous la direction de Mathias Gardet, professeur historien à IHTP (CNRS-P8). Ce corpus de données permet de découvrir comment ces enfants et adolescents ont vécu la guerre (les évacuations, l’exode, les bombardements, la Libération), leurs souffrances (les deuils, le poids des absences, les rencontres, le retour des absents, la Shoah, la répression politique), les formes de leur participation au conflit (les engagements politiques et militaires), mais également de connaitre l’état de leur réflexion sur le phénomène guerrier.


Ces données numérisées ont fait l’objet d’une révision systématique afin d’effacer les informations nominatives, personnelles, identifiables comme les noms, prénoms, adresses, lieux précis. C’est ce faux prénom qui est utilisé dans les métadonnées (auteur (creator), titre et description) pour décrire ces documents dans l’entrepôt de données Nakala.
Les volets documentaires de ce projet de collection R-EVE ont été pensés dans le service Soutien à la recherche et science ouverte, SAPSO, de l’Humathèque Condorcet, en concertation avec la MSH de Clermont-Ferrand, Hélène Veilhan Conservatrice et Aurélia Vasile Ingénieure, assurant la reprise des données de l’ANR EVE (2009-2012) pour un dépôt dans Nakala.


Le service SAPSPO de l’Humathèque a accompagné la préparation du dépôt, puis assuré la mise en ligne des données de cette collection dans l’entrepôt Nakala : Valérie Hugonnard Chargée d’accompagnement de projets numériques et Alexandre Wauthier Chargé de gestion de données de la recherche.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
María de los Ángeles HERNÁNDEZ GÓMEZ (27 août 2023). R-EVE : Écrire et dessiner la Seconde Guerre mondiale et l’Occupation de la France (Centres d’observation, 1943-1958). Réfugier Enfance Violence Exil. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tjws


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search